Lou Golaz et Max Shore

Lou Golaz et Max Shore du Collège Claparède à Genève désirent partir à la rencontre des populations Roms. Ils ont décidé de se rendre en train en Roumanie, en Bulgarie, en Serbie et au Kosovo pour comprendre leur culture, leur style de vie nomade et surtout leur musique. Passionnés de chants et de sons, ils espèrent créer des liens à travers l’usage de la voix et de la guitare, grâce à cette « langue universelle » que représente la musique. Ils aimeraient, dans la mesure du possible, enregistrer des morceaux et apprendre plus sur la musique tzigane.

  • 14/10/2016

    C'est par le biais de Chuck que nous avons débarqué dans la famille Gabor. Cet américain développe un projet de partage des cultures nommé "Tzigania" depuis peu, dans le but de faire interagir Rroms et Gadjés.

    En savoir plus...

  • 05/10/2016 – Lou Golaz et Max Shore

    Le but de ces jours de route était d'atteindre Kezmarok, petite ville de Slovaquie au pied des monts Tatras. En effet, nous avions là-bas un rendez-vous avec une équipe hors du commun. Autant dire que nous n'étions pas prêts; nous étions fatigués des courtes nuits sous tente et il faisait soudain très froid dans ce climat montagnard. 

    En savoir plus...

  • 28/09/2016 – Lou Golaz et Max Shore

    Après l'écœurante soirée aux média music awards, nous quittons Sibiu, le lendemain matin, à la recherche de réalités plus convaincantes. Après 20' de route nous sommes loin de toute ville et retrouvons un espace colineaux, jonché de nature. Des sentiers cabossés nous amènent au petit village de Rosia ou se trouve une école. Nous décidons de sortir la guitare et de jouer quelques chansons lorsque les enfants sortent pour la pause de midi. 

    En savoir plus...

Vos commentaires

Ajouter un commentaire

captcha refresh