La petite école de l'Altiplano

Après une soixantaine de kilomètres sous le soleil brulant de la pampa qui  a remplacé les montagnes colorées de la vallée d'Humahuaca, on s'arrête devant la petite école de La Intermedia.

 

On y demande un refuge pour la nuit. Par chance, on tombe sur un internat, on ne dormira pas seules. Déjà les matelas et les couvertures ont étés installés sous le tableau noir de la petite salle de classe. La nuit, sur l'Altiplano, l'eau gèle dans les casseroles. Les dix élèves restant dormir ici arrivent, jouent un moment avec nos vélos  et lorsque vient le froid, un atelier dessin s'organise. Sur le tableau noir on dessine des lamas. On termine la soirée dans la chaleur de la cuisine à faire la vaisselle avec les cuisinières. "Ay Mamita, Corazon". Elles  s'inquiètent pour nous et promettent de prier pour une belle arrivée à La Paz. Une touchante dernière soirée avant de passer en Bolivie!