Me voilà tout seul au milieu de nul part!

Je ressens un léger sentiment de panique puisque je ne vois rien à l'horizon. Mais celui-ci disparaît lorsque j'aperçois une yourte au loin. 

Je m'y fait recevoir chaleureusement par des éleveurs avec du thé et des biscuits. Ne sachant pas quoi leur dire, je leur dit que j'aimerai me rendre à Daschichilen, qui se trouve à 80 km. Sans que je m'y attende, un des éleveurs me propose de m'y amener en moto contre une modique somme. 

Une fois arrivé apres plus de 2 heures de voyages mouvementé mais magnifique, je me retrouve de nouveau au milieu de nulle part. Là-bas je tombe sur une yourte de nomades qui m'invitent à manger. Et finalement je me rend compte que je me suis retrouvé au milieu d'un dîner de famille! Apres un bon repas et avoir eu des échanges hors du commun avec tout le monde,  on me dit que je peux rester dormir dans la yourte; ce qui dépasse tout ce que j'avais imaginé. On est toujours très bien reçu, sans jamais donner l'impression de déranger; L'hospitalité mongole m'impressionne beaucoup. La nuit par contre fut mouvementée à cause des discutions et enguelades incessantes des nomades, mais je me sens privilégié d'avoir pu vivre ça.