le voyage continue

Petit retour à la civilisation, nous permettant d'écrire ces 2-3 lignes et de reposer nos pauvres jambes meurtries.

Les montagnes sont encore plus impressionnantes que nous nous l'imaginions, et les gens encore plus accueillants que nous le pensions. C'est avec le langage des signes que nous avons parlé pendant plus d'un mois avec les locaux, ce qui ne nous a pas empêché d'en apprendre énormément, rien que sur la générosité de ces gens qui n'ont rien. Rares sont les habitants de ces hautes vallées qui n'affichent pas un sourire et vous le transmettent. Les montagnes, c'est également de la solitude, l'éloignement de tout, que ce soit de la civilisation ou du confort. Ceci nous a plu plus que tous, et c'est avec joie que nous repartons aujourd'hui pour la dernière partie de cette longue marche, même si l'envie du confort de notre maison nous guette dans les moments les plus difficiles.